News

Pediatric acute lymphoblastic leukemia: New collaboration

In partnership with the Lyon University Hospital, Kantify is launching a project using Artificial Intelligence to identify leukemia cells (ALL)

(French version can be found below)

Acute lymphoblastic leukemia (ALL) is the most common childhood cancer. They arise from the deregulated proliferation of lymphocyte precursors within the bone marrow. It happens when a bone marrow cell accumulates errors in its DNA. Because it progresses rapidly and aggressively, this pathology requires rapid diagnosis and emergency treatment. In partnership with the Hospices Civils de Lyon, Kantify is launching a new project using Artificial Intelligence to automatically assess the presence and state of evolution of the disease.

Current detection and tracking method

ALL is currently detected on a blood and/or bone marrow sample. Automatic analyzers coupled with cytological analysis under an optical microscope ensure the detection of pathological cells in the blood. The cytological analysis of the bone marrow is then carried out under the microscope. The progress of the disease during treatment is then monitored by regular blood counts and bone marrow samples. Cytological expertise makes it possible to highlight the presence of residual pathological cells in the circulating blood and the bone marrow.

These cytological examinations are carried out by medical biologists who are experts in cellular hematology using conventional light transmission optical microscopes. This specialized analysis is time consuming as it requires the identification, differentiation and counting of many cells. It is a manual job, not automatic, which requires a high level of training and experience: it can delay the diagnosis while rapid care and treatment are essential for patients.

The automation and pre-detection of pathological blood and bone marrow cells would therefore save time which would allow faster diagnosis and management of leukemia patients.

A new project using Artificial Intelligence for the early detection of ALL

In collaboration with our partner Hospices Civils de Lyon (HCL), Kantify is launching a collaboration to use its computer vision technology (the technology through which images and videos can be automatically analyzed thanks to AI) to detect leukemic cells in bone marrow samples available in the Hospices Civils de Lyon laboratory.

The objective of this project is to study how artificial intelligence and machine learning can be used to improve the early detection of leukemia cells, the monitoring of residual disease, the detection of relapse or resistance to treatment and enable faster therapeutic management of patients with ALL.

Learn more

  • About ALL : The global incidence of ALL is 34 cases per 1 million. Read more about the disease here
  • About our partner HCL : The Hospices Civils de Lyon is a University Hospital Center created on January 18, 1802. It is the second university hospital in France. It has 13 hospitals in the Lyon region and one in the south of France.
  • About Kantify : Kantify is a startup specializing in Machine Learning and Artificial Intelligence for healthcare. The startup specializes in the development of cutting-edge solutions for automated diagnostics and drug discovery. If you would like to know more about the project, or if you would like to propose a project to our team, please send us a message via the contact form below.

Nouvelle collaboration IA pour le diagnostic et le suivi des leucémies aiguës lymphoblastiques pédiatriques

En partenariat avec les Hospices Civils de Lyon, Kantify lance un projet d'utilisation de l'Intelligence Artificielle dont le but est l’identification des cellules leucémiques infiltrant la moelle des patients atteints de Leucémie Aiguë Lymphoblastique.

Les leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) sont les cancers pédiatriques les plus fréquents. Elles découlent de la prolifération dérégulée de précurseurs des lymphocytes au sein de la moelle osseuse. Cela se produit lorsqu'une cellule de la moelle osseuse accumule des erreurs dans son ADN. Parce qu'elle progresse rapidement et agressivement, cette pathologie nécessite un diagnostic rapide et une prise en charge en urgence. En partenariat avec les Hospices Civils de Lyon, Kantify lance un nouveau projet d'utilisation de l'Intelligence Artificielle pour évaluer automatiquement la présence et l'état d'évolution de la maladie.

Méthode actuelle de détection et de suivi

La LAL est actuellement détectée sur un prélèvement de sang et/ou de moelle osseuse. Des analyseurs automatiques couplés à une analyse cytologique au microscope optique assurent la détection des cellules pathologiques dans le sang. L’analyse cytologique de la moelle osseuse est ensuite réalisée au microscope. L’évolution de la maladie au cours du traitement est ensuite surveillée par des numérations sanguines et des prélèvements médullaires réguliers. L’expertise cytologique permet de mettre en évidence la présence de cellules pathologiques résiduelles dans le sang circulant et la moelle osseuse.
Ces examens cytologiques sont réalisés par des biologistes médicaux experts en hématologie cellulaire utilisant des microscopes optiques conventionnels à transmission lumineuse. Cette analyse spécialisée est consommatrice de temps car elle nécessite l’identification, la différenciation et le décompte de nombreuses cellules. Il s'agit d'un travail manuel, non automatique, qui nécessite un haut niveau de formation d’expérience: cela peut retarder le diagnostic alors qu'une prise en charge et un traitement rapides sont essentiels pour les patients. L’automatisation et la pré-détection des cellules pathologiques sanguines et médullaires serait donc un gain de temps qui permettrait un diagnostic et une prise en charge plus rapide des patients leucémiques.

Un nouveau projet d'utilisation de l'Intelligence Artificielle pour la détection précoce de la LAL

En collaboration avec notre partenaire Hospices Civils de Lyon (HCL), Kantify lance une collaboration pour utiliser sa technologie de vision par ordinateur pour détecter les cellules leucémiques sur des échantillons de moelle osseuse disponibles au sein du laboratoire des Hospices Civils de Lyon. L'objectif de ce projet est d'étudier comment l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique peuvent être utilisés pour améliorer la détection précoce des cellules leucémiques, le suivi de la maladie résiduelle, la détection de rechute ou de résistance au traitement et permettre une prise en charge thérapeutique plus rapide des patients atteints de LAL

En savoir plus

  • À propos de la LAL : l'incidence globale de la LAL est de 34 cas pour 1 million. En savoir plus sur la maladie ici
  • A propos de notre partenaire HCL : Les Hospices Civils de Lyon sont un Centre Hospitalier Universitaire créé le 18 janvier 1802. C'est le deuxième CHU de France. Elle compte 13 hôpitaux dans la région lyonnaise et un dans le sud de la France.
  • À propos de Kantify: Kantify est une startup spécialisée dans le Machine Learning et l'Intelligence Artificielle pour la santé. La startup est spécialisée dans le développement de solutions de pointe pour le diagnostic automatisé et la découverte de médicaments.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet, ou si vous souhaitez proposer un projet à notre équipe, merci de nous envoyer un message via le formulaire de contact ci-dessous.

Get in touch !

Send us a Message